Une vidéo pour les agents immobiliers, chères collègues, chères confrères !

La plupart d’entre nous, nous sommes dévoués, volontaires, désireux de faire avancer les choses.
Et nous aimons vraiment, vraiment aider les propriétaires mais parfois, nous tombons dans le piège de ce métier.
À tout de suite !

Je vais aborder un sujet : c’est un agent immobilier du nom de Marc qui m’a contacté et qui m’a dit :

« Ecoute David, je bosse comme un dingue, je n’arrête pas et les choses n’avancent pas comme je voudrais.
Je me donne de la peine, je travaille 18 heures par jour, six jours par semaine.
C’est à peine si je me repose le dimanche parce que le soir, je prépare ma semaine.
Et malgré tout ce que je fais, je n’ai pas de résultats. Quel est le problème ? »

Eh bien Marc, je vais te donner la solution parce que je suis déjà passé par là.

Le métier d’agent immobilier n’est pas toujours facile !

De base, l’objectif de la plupart des agents immobiliers
c’est vraiment d’aider les propriétaires à atteindre leurs objectifs.
Vendre au meilleur prix du marché : c’est l’objectif de l’agent immobilier.
Mais parfois, il prend TELLEMENT ça à cœur qu’il en oublie le reste de sa vie.
On a l’impression qu’il est tout le temps en train de courir encore et encore sans jamais s’arrêter.
C’est comme une spirale infernale dans laquelle petit à petit l’agent immobilier tombe.
En fait, il est habitué à gagner sa vie au travers des résultats qu’il obtient
et plus il pousse, plus il va de l’avant et plus il aura de ventes et de résultats.

Mais au bout d’un moment, ça devient comme un piège en soi où la seule chose qui importe,
c’est de pouvoir trouver des mandats et de les vendre, encore et encore…
Et quand il en arrive là et qu’il oublie le reste, il est tombé dans le piège
et là il commence à s’épuiser, à devenir nerveux et agacé.
Ce qu’il faut, c’est faire la part des choses,
c’est avoir un planning organisé avec des temps de pause.
Une des premières choses à savoir dans ce métier :
c’est qu’on est super sollicité: le matin, le midi, tard le soir.
Ça m’est déjà arrivé qu’on m’appelle à 6h30 pour me dire :
« J’ai vu l’annonce, je veux réserver la maison. »

On me téléphone le dimanche, mais là c’est fini.

Vous prenez votre téléphone et vous l’organisez de façon à pouvoir:
recevoir des appels sans que ça coupe les actions que vous êtes en train de faire
parce qu’il faut comprendre que quand on fait des actions administratives
et qu’on a un téléphone qui sonne,
on part sur autre chose, on met 10/15 minutes à s’y remettre.
Quand vous êtes systématiquement interrompus toute la journée,
il y a de quoi au bout d’un certain nombre de mois, voire d’années dans le domaine, de péter un plomb.
La première chose que j’ai mis en place, c’est que les seules personnes qui peuvent me joindre,
c’est ma femme, mes enfants et mes collaborateurs.

Les propriétaires peuvent me joindre mais ils vont tomber sur la messagerie
et j’aurai leur numéro pour les rappeler plus tard.
Les acheteurs peuvent me joindre, j’ai mis des horaires par jour
où je m’occupe de rappeler les gens le matin et l’après-midi
et où je m’occupe de traiter mes e-mails.
Mais quand vous êtes tout le temps en train de faire tout ça, plus les visites et la voiture, etc.,
au bout d’un moment, il y a tellement de choses différentes que vous traitez en même temps
que ça vous met dans un état d’excitation.

La deuxième chose, c’est : faites des promenades, sortez du métier.
Il faut des périodes où vous n’y pensez pas,
il faut vous déconnecter de ce métier qu’est celui d’agent immobilier.
C’est un métier très intense, qui est lié à l’histoire intime des propriétaires et des acheteurs.
Se rajoute à ça des sommes importantes d’argent, des commissions importantes
et quand vous mélangez tout ça sans faire de break clair et net et que vous êtes toujours joignable…
Eh bien Marc, c’est pour ça que petit à petit, tu te sens complètement épuisé.

Mon conseil, c’est de prendre le temps, tous les jours, de faire 30 minutes à une heure de promenade
sans téléphone, sans rien. Vous regardez les petites fleurs,
admirez la montagne et ce magnifique paysage qu’on a ici !

On est au-dessus du lac de Neuchâtel.
Faites un break ! Il faut que votre attention change,
si elle est tout le temps fixée sur la même chose, on devient frappadingue.
Voilà, ça c’était mon conseil pour Marc et pour tous les agents immobiliers qui le souhaitent,
c’est déconnectez votre téléphone, prenez du temps pour vous
et votre famille, ayez des activités comme du ping pong, du golf, des hobbies…
Des choses qui vous changent les idées.
Mais sortez de ce métier, sinon c’est le métier qui va vous manger !
Ici David Immo, si vous avez d’autres questions comme Marc,
n’hésitez pas à me contacter au travers du site davidimmo.ch
Posez-moi vos questions et je ferai une petite vidéo pour y répondre.
À très bientôt !

Vous avez une question ? Vous voulez proposer vos idées pour la prochaine vidéo ?


  • La vidéo est excellente!
    Merci pour les conseils et sur ce je pars me promener.

    Meilleures Salutations.

    Commentaire par L.Di Dario le 12 juillet 2019 à 11 h 00 min
  • Top ! Très clair comme vidéo 👌🏻

    Commentaire par Laurane le 30 août 2019 à 16 h 24 min
  • Inscrivez-vous à la Newsletter

  • Les derniers ajouts

  • Catégories

  • Commentaires récents

  • Un Guide pratique et efficace !

  • Le site Internet utilise des cookies et traite certaines de vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.