« Les deux éléments clés pour une vente rapide et au meilleur prix »

Prenez le temps de lire ce livre, il vous apportera des informations
qui vous permettront d’économiser de l’argent et surtout vous éviteront d’en perdre beaucoup.
Ce qui est important, c’est qu’il vous évitera les erreurs de base
qui peuvent arriver lorsqu’on vend un bien par soi-même ou qu’on doit choisir une agence pour le vendre.
Et là, vous aurez les conseils qui vous permettront de faire le bon choix.
La vidéo que je vous montre ci-dessous, c’est l’erreur fondamentale que j’ai pu observer après 15 ans d’expérience dans le marché immobilier, que font les propriétaires lorsqu’ils mettent en vente leur bien, par eux-mêmes ou avec une agence.

Et cette erreur fondamentale, c’est d’exagérer le prix de vente de départ de leur bien.

De nos jours, avec internet, tout se sait, dès que votre bien est sur internet, qu’est-ce qui se passe ?
Eh bien, toutes les personnes qui sont à la recherche d’un bien immobilier vont voir son prix.
Ce qu’il faut savoir, c’est que les acquéreurs, eux, peuvent aller sur les portails immobiliers ou sur les sites d’agence
et ils peuvent comparer les prix, regarder la surface des terrains, la surface habitable de la maison
ainsi que le volume de la maison et se faire une idée de la valeur du bien.
Ils peuvent comparer les surfaces habitables d’un appartement à l’autre dans une même région.
Ils ont une vision totalement ouverte et un éventail de données qu’on n’avait pas à l’époque
quand les annonces se mettaient dans les journaux.

C’est pour ça que quand vous mettez votre bien beaucoup trop cher en vente,
vous êtes en train de lui faire perdre de la valeur et vous allez perdre du temps
parce que les biens qui traînent 6 mois, une année, voire 2 ans sur le marché, ce sont des biens qui se dévalorisent.
Personnellement, j’ai rencontré des propriétaires qui cherchaient à vendre leur bien trop cher
et ma réponse était simple: « Vous savez, il existe beaucoup d’agences qui prendront un grand plaisir à s’occuper de votre bien
mais au prix que vous me demandez de le vendre, ce n’est pas un acheteur que vous me demandez de trouver, mais un pigeon.
Et je ne suis pas chasseur de pigeons, ce n’est pas mon métier. »

Puis il m’a confié son bien et je l’ai retrouvé sur internet beaucoup trop cher,
et 6 mois, une année, 2 ans après, on voyait petit à petit descendre son prix.

Par exemple, si vous allez sur le site Comparis, là j’ai pris une image sur ce site.
Et on voit le changement de prix sur Comparis, alors les acheteurs, ils ne sont pas bêtes.
Ils vont regarder le bien, l’évolution du marché et quand ils voient un bien qui baisse 1, 2, 3, 4 fois,
ils ne sont pas très en confiance avec le bien. Il était à un million cent il y a 6 mois,
puis il a été mis à un million cinquante, maintenant il est à neuf cent nonante-huit mille.
Ce qu’il faut comprendre, c’est que quand un acheteur voit un prix qui descend, il se dit qu’il y a un problème.
C’est un site de comparaison, donc ils vont reprendre toutes les annonces qu’ils trouvent sur les portails immobiliers ou dans les agences
et ils les publient. Ils ont un algorithme qui fait un calcul de la valeur du bien.
Là par exemple, la maison est estimée à neuf cent trois mille mais affichée à neuf cent nonante-huit mille.
En sachant qu’elle a baissé de un million cinquante mille à neuf cent nonante-huit mille,
c’est clair que l’acquéreur va se poser des questions.
Je me souviens de ce propriétaire qui avait mis en vente un bien à un million quatre cent mille,
c’est un beau prix. Le problème, c’est qu’à ce prix-là, les seules personnes qui l’appelaient, c’était les agences pour lui dire:
« Nous avons beaucoup de clients et d’acheteurs pour vous. »

Après, ils ont descendu à un million trois cent mille parce qu’ils voulaient vraiment la vendre.
Qu’est-ce qui s’est passé ? Ce n’était pas des clients ni des familles qui les appelaient
mais des agences pour lui dire qu’ils avaient des clients pour son bien.
Si vous mettez en vente votre bien, vous verrez à quel point les agences sont présentes pour vous dire qu’elles ont des clients pour votre bien.
Maintenant, ce qui est important, c’est de faire le bon choix. Malheureusement, ce propriétaire ne l’a pas fait.
Il est donc passé d’un million quatre à un million trois. Il n’avait toujours pas de demande, il a pris une première agence
et s’est dit : pourquoi pas une deuxième, et une troisième et une quatrième… Il a fini avec 5 agences.
Et son bien, on le voyait sur tous les portails immobiliers 5 fois et il n’y a rien de pire pour brûler votre bien immobilier sur internet.
Parce qu’un acquéreur qui voit 5 fois le même bien, va se dire : « Attendez, il y a 5 agences et ils n’arrivent pas à le vendre. Où est le problème ? »
Personnellement, quand on me propose un mandat et que je vois qu’il y a beaucoup d’agences, je le refuse, pourquoi ?
Parce que je ne veux pas dévaloriser le bien du propriétaire.

C’est le propriétaire qui fait gagner sa vie aux agences immobilières, donc elles se doivent de respecter les intérêts du propriétaire avant les leurs.
Mais bon, ça c’est une autre histoire.

Et ce monsieur, finalement, a eu 5 agences, il est descendu à un million onze cent et là je l’ai rencontré.
Ce qui était intéressant dans sa maison, c’est qu’elle était un petit peu de travers.
C’est-à-dire que de l’intérieur, vous regardiez la fenêtre et vous sentiez que vous étiez un peu penché.
Donc vouloir vendre sa maison à un million quatre alors qu’elle a des défauts qui sont énormes – en 15 ans, je n’avais jamais vu ça dans une maison – ce n’était vraiment pas la bonne idée.

Il me dit : « Non ! J’ai un acheteur, c’est inutile, je vais me débrouiller. »
Bon tant mieux, il avait un acheteur à un million cent.
Bref, la banque a refusé le financement et un mois après, le bien était à nouveau sur internet,
cette fois à un million cinquante et il a fini sur internet à neuf cent mille.
Un bien qui aurait pu être vendu à un million cinquante mille avec une bonne stratégie
a été vendu neuf cent mille ou moins parce que c’est le dernier prix que j’ai vu sur internet.
Ce propriétaire a donc perdu cent cinquante mille francs, c’est vraiment dommage.

Lisez le livre, il vous évitera ce genre d’erreur.

N’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, comme ça vous recevrez régulièrement les nouvelles vidéos
et vous apprendrez tout sur comment acheter ou vendre un bien immobilier.
Et bien sûr, si vous avez des questions ou quoi que ce soit d’autre, je suis là, contactez-moi par e-mail, je suis à votre disposition.
Je vous souhaite une bonne continuation et à bientôt !

Vous avez une question ? Vous voulez proposer vos idées pour la prochaine vidéo ?


  • Excellent, j’ai durement appris cette leçon, mais David a su nous guider et après 1 an avec 5 agences, je l’ai laissé faire et notre bien a été vendu.

    D’abord j’ai viré les 5 agences, puis il a fait des photos magnifiques et le bien à pu se vendre. Il est compétent et efficace. Merci David

    Mme Despond

    Commentaire par Mme Desponds le 4 février 2019 à 9 h 48 min
  • Inscrivez-vous à la Newsletter

  • Les derniers ajouts

  • Catégories

  • Commentaires récents

  • Un Guide pratique et efficace !